Chaque année des centaines de taupins désirant passer les concours français, se posent  cette question. C’est pourquoi votre site cpge-help.com va essayer de vous donner les détails clés sur ce propos afin que vous trouverez à vous même la réponse à cette question.

D’abord, cette question n’a pas de réponse directe, c’est à vous de répondre à cette question en se basant sur vos objectifs et sur l'expérience des autres. De plus ,c’est uniquement ceux qui ont obtenus le droit de passer les cfs au Maroc (les dossiers) qui sont concernés par cette question, les autres doivent passer obligatoirement en France.
Et si je suis dans la liste d’attente, qu'est-ce que je peut faire ?

Pas de panique. Lors de l’inscription sur SCEI, vous aurez le droit de choisir un centre de secours en France si vous choisissez le Maroc comme premier choix.

Retournant maintenant au sujet principal.

La première chose à savoir c’est qu’il n’y a ABSOLUMENT  (je souhaite que vous avez bien lu le mot absolument) pas de différence en ce qui concerne les concours :
X-ENS, Mines-Pont, CCINP(ex CCP), Mines-Telecom  pour MP-PSI.
CCINP(ex CCP), Polytech (e3a) pour TSI.

Les TSI et PSI ne peuvent pas passer concours Centrale au Maroc

Donc il reste à discuter la différence juste pour le concours Centrale-Supelec (On va uniquement s'intéresser au cas de MP) . Pour cela on va vous exposer d’abord d’une manière objective les différences .

Passer concours Centrale au Maroc :

En vérité c’est un abus de langage de dire passer le concours Centrale au Maroc, parce que ce concours ne se passe jamais au Maroc. Alors il s’agit de quoi ?
Il s’agit de passer le « cycle international » qui est une banque de concours Mines-Pont. C.a.d.
il faut passer l’écrit de concours Mines-Pont, et par la suite les notes issues de ce concour seront utilisées pour l’admissibilité par Centrale.  Avec les coefficients suivants :

Remarque: pas de points de bonification (avantage pour les 5\2)
Frais d’inscription Cycle International Centrale-Supélec :  230,00 €
+ frais de dossier (en passant aussi Mines vous payez qu’une seule fois) : 1000dh qui compris l’hébergement + nourriture + transport

nombre de places 2019:

En vérité, il s’agit de 41 places en éliminant ECC, car franchement ça sert à rien de passer ce concour pour intégrer ECC. C’est bcp plus facile de l'intégrer via CNC .
Remarque:  ces places sont réservées uniquement pour les étudiants qui sont en prépa hors France: Maroc, Tunisie, Liban...

Passer concour Centrale en France  :

Il s’agit cette fois de concours CentraleSupélec. Voici les coefficients :

 

Remarque: c’est la première colonne qui vous concerne principalement

Frais d’inscription concours CentraleSupélec: Contrairement aux Mines-Ponts ou aux CCINP..., l'inscription se fait ici par école (environ 110 € par école). On ne peut être admissible qu'aux écoles que l'on présente. Chaque école fixe sa propre barre d'admissibilité. Voici les frais :

Remarque 1: vous n’avez pas le droit au écoles barrées en rouge, c’est pas la peine de les cocher .

Remarque 2: Je ne conseille pas de cocher les écoles barrées en jaunes car:
ECC :ça sert à rien de passer ce concours pour intégrer ECC. C’est bcp plus facile de l'intégrer via CNC .

UTT : n’est pas une école boursière

EPF : n’a pas une bonne réputation + n’est pas boursière + privée !!!

ESTP : n’est pas boursière + privée . Or, L'ESTP Paris est l'école de référence dans la formation d'ingénieurs dans le secteur du  bâtiment et travaux publics en France.

Remarque 3: ENSEA n’est pas boursière, mais ENSAM (Arts et Métiers est boursière)